La newsletter Biocoop

Restez informé de nos promotions, actualités et événements en magasin

inscrivez-vous
Votre magasin est actuellement fermé , il ouvrira ses portes à 09h00 05 56 32 74 20
logo Biocoop
Biocoop 4 Pavillons

Douce France : Un film sur une reconquête du territoire

Douce France : Un film sur une reconquête du territoire

Le 16/06/2021

Trois lycéens de Seine-Saint-Denis enquêtent sur un projet de construction d’un méga parc de loisirs sur des terres agricoles. Ils découvrent leur capacité à faire leurs propres choix. Rencontre avec Geoffrey Couanon, réalisateur de ce joyeux documentaire qui ouvre de nouveaux imaginaires.

Trois lycéens de Seine-Saint-Denis enquêtent sur un projet de construction d’un méga parc de loisirs sur des terres agricoles. Ils découvrent leur capacité à faire leurs propres choix. Rencontre avec Geoffrey Couanon, réalisateur de ce joyeux documentaire qui ouvre de nouveaux imaginaires.

- Par Marie-Pierre Chavel

(c)  Elzévir Films

Douce France, qu’est-ce que ça raconte ?

On y suit des élèves de première ES qui étudient un projet d’aménagement du territoire, en l’occurrence Europacity*. Ils s’interrogent sur les terres agricoles qui pourraient être bétonisées et dont ils n’avaient pas connaissance. Ces jeunes des quartiers populaires représentent une grande partie de la population. Au départ ils sont séduits par le parc. Puis ils doutent et se posent des questions sur leur futur métier, sur les activités sur le territoire, sur l’alimentation, la consommation…

C’est une sorte de voyage drôle et surprenant qui nous touche tous.

Qu’est-ce qui les amène à penser que le parc n’est pas le mieux pour leur territoire ?

Lorsqu’ils quittent le lycée pour aller sur les terres agricoles, ils ne traversent pas leur territoire, ils le vivent ! Pendant leur enquête, ils rencontrent des élus, des promoteurs immobiliers, des pro et des anti-Europacity, vont à l’Assemblée nationale proposer des solutions… Le gros déclic, c’est la rencontre avec Florent, le maraîcher bio local, jeune, dynamique, qui gagne sa vie avec son métier… Ce n’est pas l’image qu’ils avaient du paysan.

Ni un modèle de réussite et de bonheur proposé dans les séries, dans la pub… L’enquête les transforme et leur offre un nouvel imaginaire. Parmi les nouveaux agriculteurs, peu viennent des quartiers populaires. Pourquoi n’ont-ils pas accès à ce métier ? Alors qu’il y a un besoin criant de paysans !

Il semble que le film suscite un certain élan en dehors du cadre cinématographique…

Il propose une écologie populaire, qui sort des milieux convaincus, et crée un engouement. Dans les 22 plus grandes agglomérations qui concentrent les enjeux d’étalement urbain, des ONG, des collectivités, des entreprises mais surtout des étudiants qui feront les territoires de demain convergent autour d’événements ciné-débats. Une importante tournée d’avant-premières participatives est déjà en cours. Chacun peut rejoindre la dynamique en organisant une projection pour faire bouger sa région.

* Parc d’attractions de 230 000 m2 avec piste de ski, boutiques, hôtels de luxe, etc. prévu sur 80 ha de terres agricoles fertiles aux portes de Paris. D’importantes mobilisations ont permis de stopper le projet. Pour l’instant.

Le film est soutenu par Biocoop !

Retrouvez cet article dans le n°114 de CULTURESBIO, le magazine de Biocoop, distribué gratuitement dans les magasins du réseau, dans la limite des stocks disponibles, ou à télécharger sur le site de Biocoop.

Retour